Allaitement, Maternité

Bébé s’énerve au sein ! Quoi faire ?

Quand bébé s’énerve au sein, c’est surement la situation la plus difficile pour la jeune maman qui allaite. Lorsque bébé pleure ou s’énerve, nous avons souvent le confort de pouvoir l’apaiser par notre lait maternel et la chaleur que l’étreinte nourricière lui apporte. Mais voilà, parfois, ça  coince. Le plus souvent, c’est au début, lorsque la jeune maman allaitante est la moins expérimentée et la plus encline à penser, à tort, qu’elle n’a pas assez de lait. Dites vous toujours, existe t’il une maman chat (ou un autre mammifère) qui n’aurait pas assez de lait ? Non, et bien vous non plus ! (Sauf maladie très spécifique).

Si ce n’est pas par manque de lait, pourquoi bébé s’énerve au sein et quoi faire pour y remédier ?

Bébé s’énerve au sein : les pics de croissance

Les pics de croissance surviennent à 3 jours, 6 jours et 9 jours puis 3 semaines, 6 semaines et 9 semaines et également à 3 mois, 6 mois de 9 mois. Succinctement, ils accompagnent bébé dans de grandes étapes ainsi que dans la modification de la lactation de la maman. Pour se faire, bébé tête énormément ! Pendant certains pics, à peine a t’il fini qu’il réclame à nouveau très vite après. Il ne semble jamais rassasié et chouine/pleure beaucoup plus. Les seins sont mous et bébé s’énerve énormément ! Bref, de nombreuses mamans abandonnent l’allaitement pensant qu’elles n’ont pas assez de lait…!

Comment passer un pic de croissance sereinement ?

Patience, confiance et surtout ne garder du temps que pour bébé. Tant pis pour le ménage, le rangement, etc. Pour les premiers pics, je me mettais sur le canapé, un bon film, une série, qu’importe tant que j’étais bien. Et pour bébé, je pratiquais l’hyper alternance en répondant toujours à ses demandes de tétées ! Qu’est-ce donc ? Je mettais mon bébé au premier sein et dès qu’il s’énervait, hop, sur le deuxième, en alternant ainsi de suite jusqu’à ce qu’il se calme. Beaucoup de portage, du co-dodo, y compris pour les siestes et beaucoup de patience. Plus on répond vite au besoin de téter de bébé, plus le pic de croissance passe vite ! Car c’est en tétant que le bébé fait passer l’information de ses nouveaux besoins en lait !

Oui, c’était parfois long mais avec un bon environnement, ça passe. Le plus dur dans les pics de croissances, c’est que les premiers reviennent très très vite ! On a beau savoir la théorie, en pratique, on se déboussole très vite ! Et cette sensation des seins mous et vides viennent augmenter les craintes. Le maître mot : avoir confiance en soi et en son bébé !

bébé s'énerve au sein

Combien de temps dure un pic de croissance ?

Un pic de croissance ne dure qu’environ 48h/72h ! Il est primordial de bien répondre aux besoins de têter de votre bébé pour que la lactation se modifie bien grâce à sa demande. Pendant les pics, il se réveille aussi beaucoup plus souvent. Il paraît que le pic le plus dur est celui des trois mois, personnellement, ce sont des premiers jours qui l’ont été (pour cause je n’avais aucune expérience) et celui des six semaines. Après, on s’habitue !

Que se passe t’il si je donne un biberon de lait en poudre ? Cela fausse la commutation bébé-maman produite par les têtées, du coup, la lactation met plus de temps s’adapter, le pic de croissance dure alors plus longtemps. Il est donc primordial de ne pas se laisser influencer par la facilité du lait en poudre ! Personnellement, quand bien même je n’étais pas archi certaine d’allaiter pendant la grossesse, je n’ai jamais acheté de lait en poudre « au cas où » comme cela pas de risque ! Evitez aussi de tirer votre lait pendant les premiers pics ! Cela risque de vous faire perdre confiance en tirant peu ! Alors que ce qu’on tire n’a rien à voir avec la quantité que prend votre bébé !

Bébé s’énerve au sein : le cas spécifique des fins de journée

Pendant plusieurs semaines, je dirai les deux premiers mois environ, chaque fin de journée, vers 19h c’était la même chose : impossible de retirer mon bébé du sein. De 18h30 à 20h, c’était du quasi non stop…Ajoutez à cela la fatigue de la journée, j’aurai vite pu perdre mes moyens. C’était sans compter sur une des autres clés de la réussite maman-bébé-allaitement : prendre du recul ! En fin de journée, il y a les pleurs de décharges pour de nombreux bébé. Ce moment où les bébés pleurent beaucoup pour se décharger émotionnellement de leur journée ! Mon tout petit était plus énervé que de nature à pleurer.

A cela s’ajoute une spécificité, a priori, du bébé allaité : le soir, il reste plus longtemps au sein pour préparer sa nuit ! En y réfléchissant, cela paraît logique ! Il tête plus longtemps car il devrait rester plus longtemps sans manger ! Aujourd’hui encore à plus de cinq mois, la tétée du soir dure beaucoup plus longtemps que les autres (près d’une heure au lieu de 15 minutes pour les autres repas) !

N’oubliez jamais qu’un bébé peut aussi être fatigué, énervé de sa journée et c’est auprès de sa maman qu’il trouvera le réconfort, en particularité contre son sein avec le lait maternel. Cela peut paraître trop et fatigant au début… par la suite, c’est également source de réconfort pour la maman. Aujourd’hui, bien qu’il ne s’endorme plus au sein, c’est en mimant la position et en mimant qu’il tête qu’il trouve le réconfort pour s’endormir. Et ça, c’est magique ! Observer votre bébé, dès qu’il est au sein, ses traits sont apaisés !

bébé s'énerve au sein

Comment passer les fins de journée difficile ?

L’allaiter allongé, c’est LA clé quand on est fatiguée ! Pas besoin de porter le petit, surtout quand il bouge et s’énerve dans tous les sens ! Il n’y a qu’à se retourner et le changer de sein ! Quand on a les bras fatigués de l’avoir porté toute la journée, cela aide énormément ! Ici aussi, j’ai pratiqué l’hyper-alternance, un sein, puis l’autre, puis le premier sein à nouveau puis le second…jusqu’à ce qu’il s’apaise !

Répondez le plus possible à son besoin de téter, c’est espérer que la nuit sera plus longue ! 😉 Mieux vaut passer une heure et demi le soir avec le petit pendu aux seins puis dormir 5h de suite. Toujours, faites vous confiance et faites confiance à votre bébé ! La magie de l’allaitement c’est que LUI sait ce dont il a besoin et prend uniquement et tout ce dont il a besoin ! Alors oui, il y a des petits mangeurs qui vont réclamer souvent, des gros mangeurs qui vont aussi réclamer souvent et d’autres qui vont se réguler assez vite…L’allaiter, c’est l’écouter !

Alors encore une fois, quand bébé est énervé au sein, qu’il réclame souvent ou longtemps, il faut trouver comment faire en même temps quelque chose qui vous détend ! Allaiter son bébé ce n’est pas toujours se regarder dans le blancs des yeux, surtout quand il ferme les siens ! Ce peut être l’occasion de regarder un film (par la suite, ils se déconcentrent au moindre bruit mais c’est plus tard), lire un livre (oui c’est possible), bref, prendre du temps pour soi dans ces instants hors du temps !

Bébé s’énerve au sein : et si c’était un rot coincé ?

Cela peut paraître bête mais en observant mon bébé, j’ai constaté à plusieurs reprises qu’il s’énervait à hurler sur le sein car il avait un rot coincé ! Au début, j’étais désemparée, la fin de journée était déjà compliqué et voilà qu’il hurlait au sein ! Bien sûr, moi maman moderne qu’on a bourré de fausses idées a d’abord pensé : « je n’ai pas assez de lait, j’ai mal mené mon allaitement » ! Puis en le calinant à la verticale pour le calmer, arrive un gros rot…Plusieurs fois le même comportement, le même constat : un rot coincé ! Je ne saurai dire pourquoi mais pendant plusieurs semaines, l’histoire s’est répétée.

bébé s'énerve au sein

Peut être avais-je un réflexe d’éjection fort (un REF dans le langage des allaitantes) ! Qu’est-ce que que ça ? En gros, on a tellement de lait que le débit est trop élevé pour bébé ! Vous voyez, on peut aussi avoir « trop de lait » ! Alors, si bébé hurle au sein, ce n’est pas forcément qu’il a faim car vous manquez de lait ! Essayez de lui faire un rot en milieu de tétée !

Bébé s’énerve au sein : difficulté d’endormissement

Un bébé est avant tout un petit humain et cela ne vous arrive t’il jamais ne pas réussir à vous endormir ? Avec un bébé, c’est pareil, il essaie de s’endormir au sein mais aujourd’hui, cela ne marche pas et c’est en s’énervant qu’il s’exprime ! Là, encore, observer bébé et l’écouter ! Un câlin, une position d’allaitement plus confortable ou un rituel d’endormissement et au fur et à mesure l’énervement passe.

Parfois, il faut aussi le laisser se défouler, gesticuler dans tous les sens ! Je ne compte plus les fois où il est plein d’énergie en têtant, donnant des coups de pieds, des coups de bras ! Nous ne restons pas statique en mangeant, avec bébé c’est pareil ! Il vous fera même parfois des « blagues de bébé » en têtant ou essaiera d’attraper vos cheveux ou vos lunettes ! Ce sont des instants qui lui permettent aussi de progresser !

bébé s'énerve au sein

Bébé s’énerve au sein, que faire, en résumé !

Cette liste n’est pas exhaustive et relève de ma seule expérience ! N’hésitez pas à laisser en commentaire votre expérience et vos conseils !

Inspirez, Expirez profondément quit à le mettre quelques instants au lit

Pratiquez l’hyper-alternance

Prenez votre temps et laissez le gérer

Faites vous confiance à vous et votre bébé

Privilégiez une position d’allaitement confortable

 

Previous Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply